24.10.2019, 05:30

A J-15 de l'ouverture du nouvel hôpital de Rennaz, le casse-tête des transports pour des centaines d'employés

Premium
chargement
La mobilité est au centre des débats de Rennaz, à quelques jours de son ouverture.

Mobilité L’Hôpital Riviera-Chablais (HRC) ouvrira ses portes dans quelques jours à peine et avec lui, des centaines de collaborateurs qui devront revoir leur mode de déplacements. Et les options qui s’offrent à eux ne sont, pour l’instant, pas optimales.

L’une habite Port-Valais, l’autre Choëx. Elles sont toutes deux nouvelles collaboratrices à l’Espace Santé Rennaz. Depuis l’ouverture du centre, en septembre dernier, elles viennent ici avec leur véhicule privé. «Nous en profitons encore durant quelques jours», nous avouent-elle. Dès le mois prochain, le réveil devra sonner plus tôt, pour les deux Chablaisiennes. 

Un trajet multiplié par...

À lire aussi...

Mobilité«Les trains valaisans d’aujourd’hui seront ceux de demain pour des Suisses allemands.» La mise en perspective d'Alain Barbey«Les trains valaisans d’aujourd’hui seront ceux de demain pour des Suisses allemands.» La mise en perspective d'Alain Barbey

MobilitéBagnes teste Quick Pick, un système entre l’auto-stop et le covoiturageBagnes teste Quick Pick, un système entre l’auto-stop et le covoiturage

TransportRégion par région, la mobilité s’étoffe en ValaisRégion par région, la mobilité s’étoffe en Valais

MobilitéBientôt des trains à deux étages pour les pendulaires valaisansBientôt des trains à deux étages pour les pendulaires valaisans

MobilitéSion: 300 places de parc supplémentaires pour mieux ventiler l’afflux de véhiculesSion: 300 places de parc supplémentaires pour mieux ventiler l’afflux de véhicules

Top