09.12.2019, 10:22

Munitions dans le Léman: le Conseil fédéral interpellé

chargement
C'est l'organisation environnementale Odysseus 3.1 qui a découvert les explosifs immergés.

Pollution La présence de centaines de tonnes de munitions dans le Petit-Lac inquiète les défenseurs du Léman. Ils ont écrit à la Confédération ainsi qu’aux autorités des cantons du Valais, de Vaud et de Genève.

Des caisses de munitions d’une ancienne entreprise d’armement de Genève et des cartouches de l’armée dorment à une cinquantaine de mètres de profondeur dans le lac Léman, dans la région du Petit-Lac plus précisément.

«Le Lac Léman n’est plus une poubelle»

Une présence qui inquiète l’Association de sauvegarde du Léman (ASL). «Nous ne savons pas si cette problématique est située à d’autres profondeurs et à d’autres endroits du lac», souligne l’ASL.

Vu cette incertitude, l’association a écrit au Conseil fédéral, ainsi qu’aux autorités cantonales (Valais, Vaud et Genève) afin de dresser un inventaire et cartographier les sites où serait immergé ce matériel militaire. «Les enjeux sont multiples: risque d’explosion, de corrosion, contamination de l’écosystème et risque pour la santé humaine via l’eau potable et la consommation de poissons», décrit Jean-Bernard Lachavanne, président de l’ASL, dans son communiqué.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

dangerGenève: des centaines de tonnes d'explosifs gisent au fond du Petit LacGenève: des centaines de tonnes d'explosifs gisent au fond du Petit Lac

PollutionChaque année, 50 tonnes de plastique se retrouvent dans le lac LémanChaque année, 50 tonnes de plastique se retrouvent dans le lac Léman

Top