08.12.2019, 14:59

Aigle: le directeur collombeyroud de l’Ecole catholique du Chablais licencié

chargement
Philippe Luisier était en poste depuis 2015.

Licenciement Après quatre ans passés à la tête de l’établissement privé, Philippe Luisier a été licencié et remplacé dans la foulée. Aucune faute grave ne lui est reprochée.

Il y a du mouvement à la tête de l’École catholique du Chablais. Philippe Luisier, nommé en 2015, a été remercié par le conseil de fondation de l’établissement aiglon, relaye 24 heures.

Selon le quotidien vaudois, qui se réfère au mail annonçant le licenciement du Collombeyroud de 54 ans, cette décision a été prise «à l’issue d’une longue réflexion» et «sans qu’aucune faute grave puisse lui être imputée».

Une directrice plus chrétienne?

Philippe Luisier est remplacé par la Bellerine Sabine Larivé, une épouse et mère de dix enfants au bénéfice de plusieurs formations dans l’enseignement spécialisé et qui possède une maison d’édition chrétienne. 

Interrogés par 24 heures, des professeurs et des parents assimilent ce profil à un recentrage catholique de l’établissement privé qui accueille quelque 130 élèves de la 1H à la 11H.

Contacté, le chanoine Pierre-Yves Maillard, président du conseil de fondation, réfute cette interprétation. «Nous n’avons pas la volonté de changer l’orientation pédagogique de l’école. Nous voulons préserver l’héritage de Monsieur Luisier. Nous sommes reconnaissants pour le travail qu’il a accompli», explique celui qui ne s’exprime pas sur les circonstances du licenciement «par devoir de réserve» envers son ancien directeur.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ENSEIGNEMENTEvoluer en conservant ses valeursEvoluer en conservant ses valeurs

Top