30.11.2019, 18:00

La fin du tourisme de construction en Valais

Premium
chargement
Le modèle de la résidence secondaire habitée quelques semaines par année est révolu, pour Eric Bianco. Les hôtes cherchent des expériences variées.

Economie Pour le chef du service de l’économie, du tourisme et de l’innovation, la fin du tourisme basé la construction est une réalité économique. Le marché n’a pas attendu la Lex Weber pour changer de cap.

Invité à s’exprimer par l’Association suisse de l’économie immobilière, Eric Bianco a dressé les grandes lignes de la stratégie touristique cantonale. Le chef du service de l’économie, du tourisme et de l’innovation a notamment évoqué la fin du tourisme basé sur l’économie de la construction et son évolution vers un tourisme d’exploitation.

 

Vous annoncez la fin du tourisme de construction, c’est extrême ?

Mais c’est déjà le cas. Si l’achat et la vente de résidences secondaires ne vont pas...

À lire aussi...

Aménagement du territoireLex Weber: des organisations plaident pour des correctionsLex Weber: des organisations plaident pour des corrections

Pour une réforme de la Lex Weber

Des organisations réclament une adaptation de la Lex Weber quatre ans après son entrée en vigueur car des pertes...

  19.08.2019 19:11

StationsTourisme: pourquoi les recettes de Philippe Lathion, président du Mountain Resort Fund, fonctionnent. InterviewTourisme: pourquoi les recettes de Philippe Lathion, président du Mountain Resort Fund, fonctionnent. Interview

Top