14.01.2020, 14:43

Les Suisses aiment leur voiture, pas question de la partager ou d'y renoncer pour le climat

chargement
Les Suisses sont des mordus de voiture.

Passion Les automobilistes suisses sont possessifs avec leur véhicule. Ils se disent peu enclins à pratiquer l'autopartage. La plupart, y compris les jeunes, ne sont pas prêts à la laisser au garage en dépit du contexte de crise climatique.

Les automobilistes suisses ne sont pas très réceptifs à l'idée de partager leur véhicule, seulement 16% se disent prêts à faire de l'autopartage. Ils sont encore moins nombreux à en avoir déjà fait l'expérience (4%), selon un sondage de l'institut d'études de marché Link publié mardi.

Les abonnements automobiles ne génèrent pas non plus d'engouement. Seulement 1% des personnes interrogées pour l'étude y ont déjà eu recours. Toutefois, la moitié des sondés se disent prêts à tenter l'expérience.

Des conclusions, il ressort également que les sondés, y compris les plus jeunes, ne semblent pas prêts à renoncer à la voiture, même dans le contexte de la crise climatique.

L'efficience énergétique est aussi un critère faiblement pris en compte lors de l'achat d'un véhicule neuf. Seulement 18% des sondés en tiennent compte. A l'inverse, le prix, le type, la durée de vie et l'esthétique sont des facteurs beaucoup plus déterminants.

Pour s'informer sur un véhicule, le concessionnaire ou garagiste reste le canal privilégié. Les tests réalisés par les médias imprimés et les sites spécialisés sont des canaux plus rarement utilisés. Le bouche-à-oreille (27%) arrive en deuxième position en ce qui concerne les véhicules d'occasion, suivi par les plateformes dédiées.

Les sondés sont assez réticents à l'idée de configurer et d'acheter leur voiture sur internet, seulement 8% se disant prêts à le faire. Plus de la moitié (51%) souhaite continuer à passer par un professionnel.

En outre, passer par internet pour accéder aux services d'un garagiste reste rare, 81% des personnes interrogées n'en n'ont jamais fait l'expérience. Cela pourrait toutefois changer, 33% des automobilistes aimeraient ainsi pouvoir prendre des rendez-vous en ligne.

Si besoin était de faire des économies, les automobilistes interrogés choisiraient simplement de moins rouler (44%). Changer pour une voiture plus petite (37%) ou un véhicule d'occasion (28%) sont également des moyens plébiscités.

L'étude est basée sur les réponses de 1006 personnes interrogées sur l'ensemble de la Suisse.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CybersécuritéAutomobiles: les voitures sont de plus en plus piratéesAutomobiles: les voitures sont de plus en plus piratées

Les voitures sont la cible des hackers

Les voitures sont de plus en plus connectées et de plus en plus remplies d’électronique, mais à quel prix et au péril...

  10.01.2020 08:06

MobilitéMobilité: un Suisse sur deux compte acheter une voiture électriqueMobilité: un Suisse sur deux compte acheter une voiture électrique

ChuteMobilité: les ventes de scooters en perte de vitesse face au succès du vélo électriqueMobilité: les ventes de scooters en perte de vitesse face au succès du vélo électrique

En hausseMobilité: le nombre de vélomoteurs a augmenté de 60'000 en neuf ansMobilité: le nombre de vélomoteurs a augmenté de 60'000 en neuf ans

Top